Diversification des repas : les légumes, c’est bon pour bébé

Qui n’a pas entendu de la bouche de ses parents ou grands-parents cette célèbre affirmation : « Mange ta soupe, ça fait grandir ! ». Une façon pour eux de faire passer le message : les légumes sont excellents pour la santé des enfants.

Comme pour les adultes, les enfants doivent avoir une alimentation variée et équilibrée, et acquérir dès le plus jeune âge de bonnes habitudes alimentaires. Et les légumes font partie des piliers d’une bonne alimentation.

C’est vers 5 ou 6 mois que bébé va apprendre à diversifier son alimentation. Fini le lait à tous les repas, quelques légumes vont commencer à faire leur apparition dans le biberon de bébé. Ils apporteront au tout-petit toutes sortes de vitamines nécessaires à son développement (vitamine C, beta-carotène, pro-vitamines A…) et de sels minéraux (calcium, potassium, magnésium…) indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. 

C’est le pédiatre qui vous guidera et vous dira lorsque le moment est venu de commencer à diversifier l’alimentation de bébé.

Habituer bébé à cette nouvelle alimentation

Pour commencer à habituer bébé à cette nouvelle alimentation, vous pourrez dans un premier temps introduire progressivement quelques cuillères de légumes mixés dans son biberon.

Mais vous pourrez rapidement lui en donner à la petite cuillère, en petite quantité, puis avec le temps, augmenter les proportions de façon à arriver à la quantité d’un petit pot.

Les premiers temps, pour ne pas troubler la digestion de bébé, contentez-vous de préparer les légumes les plus courants : pommes de terre, carottes, haricots, artichauts…

Évidemment, en cas de constipation, évitez les carottes, et en cas de diarrhée, pas de légumes verts.

L’importance d’une éducation au goût

Entre 8 mois et un an, bébé mange des légumes à tous ses repas principaux et les proportions peuvent augmenter. Pour changer un peu des purées, vous pouvez aussi lui proposer un bon biberon de soupe.

Bébé est à l’âge où l’on peut commencer à diversifier les légumes, sortir un peu des traditionnelles patates-carottes, et lui servir des petits pois, des aubergines, des brocolis, des choux-fleurs… Il découvrira de nouvelles saveurs et de nouvelles textures.

Après un an, vous pourrez lui servir également des crudités (tomates, concombres, carottes rapées…) qu’il apprendra à manger en petits morceaux.

Si vous préparez vos plats avec des légumes frais, sachez que la cuisson vapeur est conseillée car elle conserve mieux les vitamines. Ne faites jamais cuire vos légumes dans de la matière grasse et il est inutile d’ajouter du sel.

Si vous n’avez que peu de temps pour préparer les repas, sachez que toutes les préparations pour bébé (soupes, petits pots, plats préparés…) sont très équilibrées et très réglementées. En outre, elles proposent un large choix de légumes ce qui permet d’éduquer bébé à différents goûts.

Cette éducation d’un petit enfant au goût est importante car elle influera de manière décisive sur ses habitudes alimentaires à l’âge adulte.

IMPORTANT A tous les âges, si votre enfant présente des allergies, il faut consulter un pédiatre qui vous indiquera la marche à suivre.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre site Internet.

Laisser un commentaire

*